Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Réforme des retraites en Belgique : des avis d’experts à propos du départ à 67 ans

L’annonce du report de l’âge de départ en retraite à 67 ans en 2030 par le gouvernement belge a suscité de nombreuses réactions. Cette décision a été qualifiée de « stupidité » par un expert.

Le 7 octobre dernier, le gouvernement belge a dévoilé les mesures d’un nouvel accord qu’il a signé : l’âge de départ en retraite va être reporté à 66 ans en 2025, puis à 67 ans en 2030. Le professeur Jean Hindricks (professeur à l’Université Catholique de Louvain et membre de la commission sur les pensions) et Michel Jadot (Docteur en Droit à l’Université de Liège et président des Mutualités socialistes) n’ont pas pu cacher leur surprise à l’annonce de cette nouvelle mesure.

Un dispositif inadapté pour réformer le système

Le professeur Jean Hindricks a déclaré qu’il s’agit d’un « paradoxe total » parce que ce changement de cap a été attribué à la commission des experts, alors que ce groupe de spécialiste n’a jamais recommandé le recul de l’âge légal de départ en retraite.

Par ailleurs, il a indiqué que ce report ne répondait pas à la problématique du départ massif des « baby-boomers », des quinquagénaires qui ne sont pas touchés par cette réforme, parce qu’elle ne sera applicable qu’en 2025 et en 2030.

Pourtant, la génération suivante qui subira les effets de cette réforme est essentielle : elle doit être retenue sur le marché du travail pour garantir le financement des retraites.

 

Le relèvement de l’âge de départ à 67 ans est une stupidité

Le docteur Michel Jadot, quant à lui, estime que l’allongement de la durée de travail est inévitable, mais il qualifie le relèvement de l’âge légal de départ en retraite à 67 ans de « stupidité », aussi bien sur le plan économique que social. Selon cet expert, il est plus important de se baser sur une durée de carrière plutôt que de se référer à l’âge légal de départ. Il précise que la durée de cotisation indispensable pour toucher une pension à taux plein (actuellement 45 ans) est déjà très élevée et très peu de pensionnés arrivent à remplir ces conditions au moment de la liquidation de leurs droits à la retraite.

Le docteur a également fait remarquer que le relèvement de l’âge légal de départ à 67 ans pourrait gonfler le budget destiné aux autres allocations sociales (chômage, invalidité, prépensions) si le taux d’emploi des séniors ne s'accroit pas. Il a rajouté que les particuliers ne savent pas, mais le montant de leur pension n’augmentera pas proportionnellement. En effet, le calcul de la retraite restera basé sur une carrière de 45 ans, même si la durée de cotisation passera à 47 ans.

 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici