Les plus de 60 ans privilégient le statut d'auto-entrepreneur pour compenser leur retraite

Les plus de 60 ans privilégient le statut d'auto-entrepreneur pour compenser leur retraite
Les plus de 60 ans sont nombreux à travailler à leur compte pour un complément de revenu à la retraite. Ils acquièrent le statut de micro-entrepreneur, un régime dont le fonctionnement est extrêmement simple.

Les séniors, de plus en plus nombreux à devenir micro-entrepreneur

L’auto-entrepreneuriat est une formule très prisée des séniors en quête d’une activité rémunérée pour compléter une pension de retraite peu élevée. Les auto-entrepreneurs se multiplient d’une manière exponentielle, et ce depuis la création de ce statut en 2009. En 2016, micro-entrepreneur (ME) est utilisé pour remplacer la dénomination d’auto-entrepreneur.

Les séniors s’intéressent de plus en plus au régime de micro-entrepreneur à titre complémentaire de leur statut de retraités. Selon les chiffres fournis par l'Acoss, 1,36 million de micro-entrepreneurs ont été recensés à la fin de l’année 2018, dont 39,3% sont des femmes. Cette branche attire des actifs de tous âges puisque 19,4% de ces micro-entrepreneurs enregistrés sont des jeunes de moins de 30 ans et 12,2% sont des séniors proches ou déjà à la retraite (60 ans et plus). Le nombre de nouveaux micro-entrepreneurs en 2018 a progressé de 15% par rapport à 2017. Il faut savoir que chaque année, les nouveaux inscrits au régime de micro-entrepreneur peuvent aller jusqu’à 400 000 personnes.

Démarches allégées

Pour la création d’une micro-entreprise, les personnes intéressées n’ont rien à payer pour les formalités, l’immatriculation est gratuite. Les démarches ont été simplifiées pour que les micro-entrepreneurs n’aient pas à faire appel à un expert, une éventualité qui peut s’avérer onéreuse. Pour acquérir le statut de Micro Enrtreprise, il ne suffit que d’une simple déclaration au Centre de formalités des entreprises (CFE). L’enregistrement au registre du commerce et des sociétés n’est pas du tout nécessaire. En tant que travailleur non-salarié, le micro-entrepreneur est affilié au régime micro-social. Depuis le 1er janvier 2019, il a été établi que la création ou la reprise d’une micro-entreprise bénéficie d’une exonération de cotisations sociales durant une année.

Supplément de revenu pour les retraités

Les séniors percevant une faible retraite se tournent vers le micro-entrepreneuriat pour un compléter leur revenu. C’est également une occasion pour eux de rester sur le marché du travail et il faut noter que les plus de 60 ans constituent environ 14% des micro-entrepreneurs économiquement actifs. En comparaison avec les jeunes ME de moins de 30 ans, le nombre de séniors à déclarer un chiffre d’affaires est beaucoup plus élevé. Un « séniorpreneur » engrange en moyenne un chiffre d’affaires de 1 520 euros. Il bénéficie par ailleurs d’un régime fiscal et d’un calcul des cotisations et des contributions sociales d’une grande simplicité.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite