Maximiser sa pension de retraite en partant au bon moment

Pension de retraite et date de départ
Le versement de la première pension de retraite se fait toujours au premier jour du mois. En l’absence de précision, cette « date d’effet » est fixée au mois, immédiatement consécutif à la date de réception de la demande. Toutefois, l’assuré a la possibilité de choisir sa date et ce faisant, de maximiser sa pension.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes

Communiquer la date d’effet souhaitée

Pour avoir la garantie de percevoir sa première pension à la date souhaitée, il est recommandé de soumettre sa demande au plus tard quatre mois avant, en se basant sur la date de taux plein. Si l’assuré est dans une situation particulière (carrière longue, pénibilité, handicap...), il est même préférable de s’y prendre six mois à l’avance.

Il faut également penser à utiliser ses congés payés restants ou reliquats de RTT comptabilisés dans un compte épargne temps avant son départ.

Compléter la période en cours pour gagner des trimestres

Il peut être judicieux de reporter la liquidation de ses droits à la fin du trimestre civil qui suit son 62e anniversaire, et ce, afin de compléter sa période d’assurance. Par exemple, un travailleur né en juillet a intérêt à ne partir qu’au 1er octobre.

Cette petite astuce peut avoir des conséquences importantes en réduisant une éventuelle minoration de la pension, voire en permettant de bénéficier du taux plein. Et si celui-ci est déjà atteint, ce trimestre supplémentaire va majorer la pension de base de 1,25 %. Dans le même esprit, finir l’année en cours permet au 1er janvier prochain de valider quelques précieux trimestres en plus.

Optimiser la fiscalité de son indemnité de départ

Pour chaque départ volontaire à la retraite, l’entreprise lui verse une indemnité, dans le respect des règles prévues dans son contrat de travail ou dans la convention collective. Si le paiement intervient en fin d’année, elle alourdit l’assiette de l’impôt basé sur les salaires. Or, il suffit d’attendre le 1er février suivant pour que cette somme s’additionne aux pensions, généralement inférieures aux revenus d’activité. Il est ainsi possible d’alléger son impôt selon sa tranche marginale d’imposition (TMI). Il est en outre possible d’étaler la déclaration de l’indemnité, que l’administration fiscale classe parmi les « revenus exceptionnels ».

Cumuler pension et revenus professionnels

Les retraités qui prévoient d’avoir une activité professionnelle ont intérêt à faire valoir leur pension à taux plein. En effet, qu’ils exercent sous le statut d’indépendant ou celui de salariés, leurs honoraires ou leur salaire ne sont pas plafonnés et sont exonérés de l’obligation de déclaration.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés