Départ à la retraite : à quelles indemnités avez-vous droit ?

Le départ à la retraite : connaître ses droits pour partir serein
Le départ à la retraite est un moment délicat puisqu’il est irréversible et déterminant pour le montant de vos allocations. Selon que vous partiez de votre plein gré, à l’initiative de votre employeur, après licenciement ou lors d’une période de chômage, les règles ne seront pas les mêmes. Explications.
 

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes

Vous partez en retraite de votre plein gré

Si vous remplissez les conditions pour prendre votre retraite (au minimum 62 ans ou moins dans le cadre de la retraite anticipée si vous avez travaillé depuis l’âge de 20 ans), vous n’avez pas besoin de l’accord de votre employeur.

Par contre, vous devez déposer un préavis un mois avant le départ prévu si vous justifiez de 6 mois à 2 ans d’ancienneté et deux mois avant le départ au-delà de 2 ans d’ancienneté.

Selon votre ancienneté, vous aurez droit à une indemnité de départ :

  • 1/2 mois de salaire de 10 à 14 ans d’ancienneté ;
  • 1 mois entre 15 et 19 ans ;
  • 1mois et demi entre 20 et 29 ans ;
  • 2  mois à partir de 30 ans.

Vous partez à l’initiative de votre employeur

L’employeur peut effectivement vous mettre à la retraite sans votre consentement à partir de vos 70 ans.
Les mêmes règles que lors d’un départ volontaire s’appliquent ainsi pour le préavis et l’indemnité de départ.
 

Vous partez suite à un licenciement

Si vous avez été licencié peu de temps avant d’avoir rempli les conditions pour un départ légal à la retraite, la règle du préavis doit toujours être exécutée dans les mêmes conditions que précédemment.

Pour l’indemnité de licenciement, vous y avez également droit, sauf dans le cas d’un licenciement pour faute grave.

Le montant de l’indemnité est de 1/4 de mois de salaire de référence par année d’ancienneté pour les 10 premières années et de 1/3 pour les années suivantes.

Les 5 meilleurs PER sélectionnés par Retraite.com

AssureurAgence /
En ligne
Performance 2020
fonds Euros
Frais de versementMinimum à l'ouvertureEn savoir + Demande de documentation
logo Assurance vie com Conseillers 
en ligne
1,66% 0,00% 500€ voir l'offre demande documentation 200
logo placementdirect Conseillers en ligne 1,30%  0,00%  900 € voir l'offre demande documentation 200
logo patrimea 150 Agences
+ conseillers
 2,50% 3,00%  300 € voir l'offre demande documentation 200
logo swisslife Agences
+
conseiller
1,10% 1,50% 225 € voir l'offre demande documentation 200
logo Aviva2 horizontal Agences
+
conseiller
 1,25% 1,50% 750 € voir l'offre demande documentation 200

Vous partez alors que vous êtes au chômage

Si vous êtes âgé de 62 ans minimum, vous passerez automatiquement à l’indemnisation de retraite dès que vous aurez suffisamment cotisé pour un taux plein.

Si vous avez épuisé vos droits à l’assurance-chômage, vous pouvez tout de même continuer à être indemnisé selon certaines conditions.
Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés