La retraite du privé

La retraite de base des salariés du privé est gérée par la CNAV (Caisse nationale d’assurance vieillesse). Par ailleurs, le régime complémentaire est pris en charge par les caisses de l’AGIRC et de l’ARRCO.

retraite prive

Le régime de retraite du privé

a) L'âge de depart

Date (ou année) de naissance  Âge minimum de départ à la retraite Date de départ possible, à partir du
1953 61 ans et 2 mois 1er mars 2014
1954 61 ans et 7 mois 1er août 2015
À partir de 1955 62 ans 1er janvier 2017

Le salarié peut toutefois demander la liquidation de sa pension de retraite à 60 ans s’il justifie du nombre de trimestres requis pour l’obtention du taux plein. Le nombre de trimestres nécessaires également appelé « durée d’assurance » dépend également de l’année de naissance de la personne comme stipulé dans le tableau suivant :

Année de naissance  Nombre maximum de trimestres requis
1950  162
1951  163
1952  164
1953  165
1954  165
1955  166
1956  166


b) Calcul du montant de la retraite

Outre le SAM (Salaire Annuel Moyen), la durée d’assurance et le taux réglementaire, le calcul du montant de la retraite des travailleurs du privé est fonction de plusieurs éléments notamment les trimestres cotisés, les trimestres assimilés et le rachat des cotisations. La durée d’assurance peut induire une majoration si la retraite est liquidée après l’âge de départ légal. La formule à appliquer est la suivante :

Pension de retraite = (SAM x durée d’assurance x taux) / durée d’assurance maximum

- Le SAM correspond aux salaires revalorisés le plus avantageux pour l’assuré. En principe, le nombre d’années civiles retenues est de 25.
- La durée d’assurance correspond au nombre de trimestres validés
- Le taux plein pour le régime général est de 50%. Si les conditions d’obtention de ce taux ne sont pas réunies, le taux est minoré en fonction du nombre trimestres manquants et de l’année de naissance du salarié (dans la limite de 20 trimestres). Ainsi, pour ceux qui sont nés à partir de 1952 :

Nombre de trimestres
manquants  
Taux appliqué Nombre de trimestres
manquants
Taux appliqué
49,375% 11 43,125%
 2   48,75% 12 42,50%
48,125% 13 41,875%
 4   47,50% 14 41,25%
46,875% 15 40,625%
 6   46,25% 16 40%
45,625% 17 39,375%
  8    45% 18 38,75%
 9    44,375% 19 38,125%
10   43,75% 20 37,50%


c) Majoration du taux

En revanche, la surcote s’applique si le salarié du privé totalise le nombre de trimestres requis pour la retraite à taux plein, mais continue de travailler.

De ce fait, le montant de pension est majoré de 0,75% entre le 1er et le 4ème trimestre ; 1% à partir du 5ème trimestre ; et 1,25% par trimestre accompli après 65 ans (pour les périodes accomplies entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2008).

Le coefficient de majoration est de 1,25% dès l’âge légal de départ à la retraite pour chaque trimestre accompli à partir du 1er janvier 2009.

La retraite complémentaire du privé

Pour pouvoir prétendre à sa retraite complémentaire, le salarié du privé doit cesser son activité, sauf s’il bénéficie du dispositif de la retraite progressive.

Les conditions d’obtention de ce régime complémentaire sont similaires à celles du régime de retraite de base. À titre d’exemple, un salarié du privé né en 1953 peut demander la liquidation de sa retraite complémentaire à 61 ans et 2 mois s’il justifie de la durée d’assurance nécessaire pour l’obtention du taux plein (165 trimestres). Ceux qui ont débuté leurs activités avant 20 ans peuvent toutefois partir à 60 ans, s’ils ont obtenu leur retraite de base à taux plein.

a) Minoration du taux

Si l’assuré ne remplit pas ces conditions, un coefficient d’abattement est appliqué. Le taux de ce coefficient varie en fonction de l’année de naissance et de l’âge de la liquidation de la retraite.

Ainsi, pour un salarié né :
-  en 1953, le coefficient appliqué est de 0,43 à 56 ans et 1 à 66 ans
- en 1954, le coefficient appliqué est de 0, 4825 à 57 ans et 1 mois, et 0,99 à 66 ans et 1 mois

b) Calcul de la retraite complémentaire

La retraite complémentaire du privé est un système par points. Les points acquis sont proportionnels aux cotisations versées auprès de l’AGIRC et à l’ARRCO.

Montant de la pension = nombre de points acquis x valeur du point fixée pour l’année

Les démarches à entreprendre pour la liquidation

Le salarié du privé peut envoyer sa demande de retraite 4 mois avant la date de départ souhaité. Il est recommandé de demander un relevé de situation individuelle 2 ans avant la date de liquidation souhaitée afin de faciliter le traitement du dossier.

La demande peut se faire en ligne ou par téléphone. Il est possible de demander en même temps la liquidation de la retraite de base et celle de la retraite complémentaire. La caisse de retraite envoie par la suite des documents à compléter et à retourner avec des pièces justificatives.
Il appartient au salarié d’indiquer la date d’effet de la pension qui devra correspondre au premier jour du mois.

Document sans nom

Se constituer une épargne retraite avec le PER Collectif

  • Artisans

  • Commerçants

  • Professions Libérales

  • Chefs d’entreprise

Se constituer une épargne retraite avec le PER Collectif

Savez-vous que vous pouvez vous créer un capital pour votre retraite tout en optimisant votre fiscalité grâce au PER collectif ?

  • Optimisez la fiscalité de votre entreprise
  • Augmentez votre patrimoine pour la retraite
  • Protégez et fidélisez vos collaborateur

Comprendre tous les avantages du PER collectif en 2 minutes

Exemple de capital disponible pour votre retraite avec le PER Collectif

Versement volontaire 2194 €
Taux abondement 300%
Abondement 6582€
Abondement net (abondement brut - CSG CRDS 9.7%) 5944 €
Capital épargné par an 8138 €
Hypothèse nombre d’années jusqu’à la retraite 20 ans
Hypothèse du taux de rendement moyen 3%
Capital à la retraite 225 231 €

Ainsi, en versant 2194€/an pendant 20 ans sur votre PER Collectif, avec une contribution de l’entreprise de 300% à 6582€, chaque salarié de l’entreprise pourra se constituer une épargne allant jusqu’à 224 231€ pour sa retraite.


 
Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés