Déficit financier enregistré pour la Sécurité sociale

Déficit financier enregistré pour la Sécurité sociale

Les finances de la Sécurité sociale présentent un solde déficitaire alors que les prévisions annonçaient un équilibre des comptes. L’assurance vieillesse enregistre la plus grande partie de ce déficit. Les mesures post-« gilets jaunes » sont les causes de ce déséquilibre et les dispositions dans la loi de finances 2020 de la Sécurité sociale risquent d’aggraver la situation pour les années à venir.

Solde déficitaire pour l’assurance vieillesse

Les prévisions du gouvernement sur les comptes de la Sécurité sociale ne se sont pas réalisées. L’Etat envisageait en effet un équilibre et pourtant, l’assurance vieillesse (régime général et Fonds de solidarité vieillesse) est actuellement déficitaire. Il faut préciser que le déficit de la Sécurité sociale est surtout le résultat d’un changement de cap opéré par le Président de la République Emmanuel Macron à la suite des mobilisations répétées des « gilets jaunes ». Des mesures ont été proposées pour répondre aux inquiétudes des Français.

Des chiffres en deçà des prévisions

L’année dernière, les prévisions du gouvernement concernant la Sécurité sociale étaient optimistes puisqu’elles tablaient sur un équilibre des comptes. Malheureusement, les nombreuses manifestations des « gilets jaunes » sont à l’origine de la prime Macron dont le succès retentissant se traduit par un important manque à gagner pour la Sécurité sociale. En effet, cette prime exonérée d’impôt et de charges sociales provoque une baisse des cotisations récoltées par la Sécurité sociale. A cette prime s’ajoutent la baisse de la CSG pour une catégorie de retraités (une disposition dont le coût est estimé à 1,2 milliard d’euros) et la cotisation non due sur les heures supplémentaires (une disposition dont le coût est estimé à 1,5 milliard d’euros).

En 2019, les comptes de l’assurance vieillesse devraient présenter un solde négatif de 4,4 milliards d’euros, dont un déficit de 2,1 milliards pour la CNAV et 2,3 milliards pour le Fonds de solidarité vieillesse. Pour 2020, les prévisions affichent un déficit de la Sécurité sociale de 5,2 milliards d’euros. L’assurance vieillesse quant à elle devrait être déficitaire de 2,7 milliards d’euros pour le régime général des salariés du privé et de 1,4 milliard d’euros pour le Fonds de solidarité vieillesse. Le retour à l’équilibre des comptes de la Sécurité sociale n’est pas pour tout de suite puisque le déficit devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2023.

Quoi qu’il en soit, la loi de finances de la Sécurité sociale 2020 apporte de nombreux changements. Il y a entre autres l’indexation sur l’inflation des retraites de moins de 2 000 dont l’impact sur les comptes de l’Assurance vieillesse sera considérable. A ce rythme, le système universel de retraite en préparation présentera dès son entrée en vigueur un solde déficitaire alors que le gouvernement prévoit un système financièrement équilibré.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite