Diversification de l’épargne : quelques stratégies à adopter

Conseils pour diversifier efficacement votre épargne

Pour différentes raisons, il est toujours nécessaire de mettre de l’argent de côté. Quel que soit le montant de votre économie, vous pouvez optimiser les gains en diversifiant votre épargne. Voici quelques stratégies à adopter pour assurer une répartition judicieuse de vos investissements.

VOTRE BILAN RETRAITE COMPLET ET GRATUIT

bilanretraite

Vous souhaitez savoir où vous en êtes avec votre retraite ?

  • Âge de votre retraite
  • Montant de votre retraite
  • Podium des meilleures solutions retraite
  • Comparateur des meilleures offres du marché
Simulez gratuitement en 3 minutes

Penser à des placements à court terme, moyen terme et long terme

Les placements à court terme permettent de disposer immédiatement de l’argent en cas de besoin. La durée de ces placements ne devra pas dépasser les 30 jours. Dans l’idéal, il est préférable de placer l’équivalent de 3 mois de revenus dans un livret A, un livret d’épargne populaire, etc.

Les placements à moyen terme dure environ 5 ans, tandis que ceux à long terme peut aller jusqu’à 8 ans. Cet investissement permet de constituer un capital pour le financement d’un projet important, comme l’achat d’une propriété immobilière.

Pour cela, il faudrait choisir des produits proposant des rendements plus élevés, à l’instar de l’assurance vie, du plan d’épargne retraite ou encore des actions en bourse.

Investir dans l’immobilier

L’immobilier est connu comme une valeur sûre. Investir une partie de votre épargne dans la pierre entre ainsi dans la stratégie de diversification de votre patrimoine, lequel pourrait être plus tard légué à vos enfants.

Parmi les options disponibles, vous pouvez choisir :

  • de faire l’acquisition d’une résidence principale

Cette solution offre une sécurité accrue, d’autant plus que ce bien pourrait être transmis à vos enfants. Il faut en revanche prendre en compte les lourdes charges incombant aux propriétaires pour ne mentionner que la taxe foncière, laquelle fait régulièrement l’objet d’une révision à la hausse.

  • d’investir dans le locatif

Dans ce cas, trois possibilités s’offrent à vous : la location classique, la location saisonnière et la location étudiante.

L’avantage de la location classique réside dans le remboursement du crédit immobilier. En effet, les loyers permettent dans certains cas de couvrir les mensualités du prêt. Mais pour cela, il est impératif de trouver des locataires sérieux et fiables.

En ce qui concerne la location saisonnière (dans des régions prisées des vacanciers), les loyers sont généralement plus élevés que pour une location classique. Autre avantage non négligeable : la possibilité d’utiliser le logement pendant les périodes creuses.

Enfin, la location étudiante est une option intéressante étant donné que les loyers sont payés par les allocations CAF ou par les parents. Toutefois, la location se fera sur 10 mois au lieu de 12.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés