Pension de réversion et reprise d’emploi

La reprise d’un emploi aura-t-elle un impact sur le montant de la pension de réversion ? Si le bénéficiaire souhaite reprendre un emploi, sa réversion peut être réduite si le montant total de ses revenus excède un certain plafond.

pension de réversion et reprise d'un emploi

La reprise d’un emploi entraine-t-elle la baisse de la pension de réversion ?

Si le bénéficiaire d’une pension de réversion décide de reprendre un emploi, sa pension de réversion peut être revue à la baisse en fonction de la situation et du montant total des revenus perçus.

Il faut noter que les conditions d’octroi de la pension de réversion du régime général de l’Assurance vieillesse et celles des régimes complémentaires ne sont pas les mêmes.

Conséquences pour le régime de base

La réversion accordée par le régime général est soumise à des conditions de ressources. Ainsi, en cas de reprise d’une activité salariée, la caisse de retraite doit aussitôt en être informée. Les nouveaux salaires perçus seront pris en compte, et un abattement de 30 % sera appliqué. Si le montant total des revenus de l’assuré ne dépasse pas 1676,13 euros par mois (plafond pour 2016, pour une personne qui vit seule), sa pension de réversion ne sera pas abaissée. Dans le cas contraire, la pension de réversion sera réduite de sorte que ce seuil ne soit pas dépassé.

Exemple :
Une personne de plus de 57 ans perçoit une pension de réversion de 650 euros par mois avant de reprendre une activité à temps partiel qui lui permet de toucher un salaire supplementaire de 1 200 euros par mois. Afin de voir l'incidence sur sa pension et voir si elle subit une perte de revenu, il faudra effectuer le calcul suivant pour savoir si le plafond est dépassé :

  • 1 200 euros (salaire) – 400 euros (abattement de 30 %) = 800 euros
  • 800 euros + 650 euros = 1450 euros < 1676,13 euros.
  • Comme le montant obtenu n’excède pas le plafond, la pension de réversion accordée par l’Assurance vieillesse ne sera donc pas abaissée.

Conséquences pour les régimes complémentaires

Contrairement aux règles applicables à la réversion du régime de base, le versement de la pension de réversion par les régimes compémentaires n’est pas soumis à des conditions de ressources. Ainsi, en cas de reprise d’activité, le montant de la pension de réversion accordée par les régimes complémentaires ne changera pas.
Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour bénéficier de services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et/ou paramétrer vos cookies, cliquez ici