PER : la vigilance est de mise au moment de choisir l’assureur et le type de placement

Pour se procurer un complément de revenu une fois à la retraite, de nombreux Français choisissent de placer leurs économies dans des produits d’épargne. Le PER (plan d’épargne retraite) figure parmi les placements préférés des épargnants, encore faut-il s’y prendre de la bonne manière et ne pas se tromper dans son choix.

La souscription d’un PER doit faire l’objet d’une réflexion approfondie. Plus le souscripteur prend le temps de la réflexion, plus le rendement de son placement sera intéressant.

Ne pas céder à la précipitation

En plus de permettre au souscripteur de se constituer un revenu d’appoint au moment de la retraite, le PER offre de nombreux autres avantages. Néanmoins, il est prudent de ne pas s’y lancer à l’aveuglette et de faire quelques prospections en amont.

Certains produits financiers peuvent paraître intéressants au début et décevoir par la suite. Il y en a également de très risqués et d’autres qui se révèlent onéreux.

Le PER est en train de gagner en popularité – en témoignent les 210 000 nouvelles souscriptions au cours du premier semestre 2020 –, mais ce n’est pas une raison pour se précipiter.

Le premier critère à prendre en compte sera, bien évidemment, les différents frais qui viennent grever le rendement du placement. Le principal atout de ce produit d’épargne est qu’il rapporte plus qu’il ne coûte à son bénéficiaire.

Aussi, l’épargnant a intérêt à bien se renseigner sur les divers frais :

  • frais d’entrée ;
  • frais de gestion ;
  • frais courants ;
  • frais d’arbitrage...

Ensuite, il convient de bien choisir le type de placement. Pour leur PER, les Français ont plutôt tendance à jouer la sécurité et optent plus volontiers pour un fonds euros, en dépit du faible rendement de ce dernier (la garantie de capital prévaut).

Aujourd’hui, les assureurs incitent petit à petit leurs clients à être plus téméraires et à préférer les unités de compte.

Pour rappel, ces placements ne présentent pas le même niveau de sécurité que les fonds en euros et le souscripteur s’expose ainsi à un risque plus élevé de perte en capital. Néanmoins, ils sont plus rémunérateurs.

Les 5 meilleurs PER sélectionnés par Retraite.com

AssureurMinimum à l’ouverturePerformance 2020
fonds Euros
Frais de versementPromo à l’ouvertureEn savoir + Demande de documentation
logo swisslife 225 € 1,10% 1,50% jusqu’à 500€ voir l'offre demande documentation 200
logo Aviva2 horizontal 750 €  1,25% 1,50% jusqu'à 500€ voir l'offre demande documentation 200
logo Garance » style= 300 € 1,70% 0,00% 100 € voir l'offre demande documentation 200
logo UMR 30 € 2,00% 2,50%   voir l'offre demande documentation 200
logo placementdirect 900 € 1,30%  0,00%   voir l'offre demande documentation 200

Les autres critères à prendre en compte

Les spécialistes en produits financiers seront d’accord pour dire que la souplesse du contrat est également primordiale.

Cette souplesse se manifeste notamment dans la possibilité de choix pour le souscripteur, soit de déduire directement ses versements de ses revenus imposables, soit de bénéficier de la défiscalisation prévue une fois à la retraite et donc à la perception des premières rentes ou à la sortie en capital.

D’autre part, il faudrait également se pencher sur la question de la succession. Par exemple, il est important de vérifier que le placement effectué comprend une garantie plancher. Celle-ci garantit aux héritiers qu’ils toucheront au moins le capital de départ en cas de décès du souscripteur.

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement

À quel âge prendre
votre retraite ?

Découvrir

Quelle sera
votre pension ?

Calculer

Quelles sont les
solutions retraite
préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Vous recherchez un prestataire pour vous ou un parent ?

  • Aménager mon logement
  • Solutions d’hébergement
  • Aide à domicile
  • etc...
Découvrir tous les services proposés