Retraite en Espagne

Le système de retraite qui s’applique en Espagne comprend une organisation publique de retraite par répartition et d’une organisation privée de retraite par capitalisation. Ce dernier est constitué de contrats d’assurance-vie, de plans retraite et de fonds de pension permettant aux adhérents de profiter d’une retraite complémentaire obligatoire.

Organisation du système de retraite espagnol

Le système espagnol des retraites se démarque par sa générosité. Son système public est constitué :

   - D’un régime général pour les salariés et les associés des entreprises commerciales ou des sociétés privées d'une part ; 
   - De plusieurs régimes spéciaux pour les autres professionnels d'autre part.

Le principe

Les salariés et les travailleurs indépendants sont tous tenus de cotiser pour profiter d’une pension afin d'assurer leurs vieux jours. L’État a également instauré une retraite non contributive pour subvenir aux besoins des personnes qui ne perçoivent pas de revenus suffisants pour s’acquitter des cotisations. Cette organisation est également dédiée à la prise en charge des personnes qui n’ont pas suffisamment cotisé au cours de leur carrière professionnelle.

Âge de départ à la retraite et durée de cotisation

En Espagne actuellement, l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 65 ans. Si le report de l’âge légal à 67 ans a été prévu pour 2027, le gouvernement a indiqué que ce changement pourrait intervenir plus tôt. L’Espagne va alors devenir le premier État de l’Union européenne à dépasser la barre des 67 ans pour l’âge de départ à la retraite.

Il faut cotiser pendant 15 ans pour toucher 50 % de la pension. Pour percevoir une retraite à taux plein, les salariés de l’industrie, du commerce et des services doivent cotiser pendant 35 ans.

Des dispositions pour assurer la pérennité du système

Pour garantir l'efficacité et la durabilité de son système de retraite, l’Espagne a institué plusieurs mesures qui permettraient d’anticiper les évènements pouvant entrainer un déséquilibre à savoir :  

    - Un débat public sur le système de retraite est régulièrement organisé ; 
    - Le Pacte de Tolède adopté en 1995 détermine les grandes lignes de réforme du système de pensions contributives et des préconisations destinées à consolider le système ; 
    - Tous les 5 ans, le congrès des députés est chargé de mettre une commission non permanente en place pour examiner la situation et les changements indispensables pour améliorer le système des retraites.

Mais les experts voient plus loin

Malgré toutes les mesures instaurées par les autorités compétentes, les spécialistes de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) pensent que le système n’est pas encore à l’abri des conséquences du « choc démographique » qui se produira après 2020. Selon eux, l’Espagne devrait inciter la population à retarder leur départ à la retraite et à développer des systèmes de retraite complémentaire.

 

Salariés, indépendants, fonctionnaires,
faites votre bilan retraite complet gratuitement
À quel âge prendre votre retraite ?

À quel âge prendre votre retraite ?

Découvrir
Quelle sera votre pension ?

Quelle sera votre pension ?

Calculer
Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Quelles sont les solutions retraite préconisées ?

Comparer
100% gratuit
 

Assurance vie, Perp, Préfon, Madelin... Trouvez vos solutions retraite en 3mn

calculez votre retraite